Back to top

J339 /// Se fondre dans la nature

Comme d'habitude, dimanche matin, c'est jogging pied nus en forêt. Je fais mon petit tour comme d'habitude. La routine. Puis je décide de me faire une séance de yoga. En allant dans un coin calme, en marchant, je me rends compte qu'être pieds nus me permet et m'aide à être dans l'ici et maintenant, à avoir les pieds... sur terre, même si parfois j'ai la tête dans les nuages ou dans les étoiles. La forêt est luxuriante et me transporte au Congo, pistant les chimpanzés, les gorilles et les éléphants. Et au fond, j'ai toujours été accro. à la forêt, au vert, à la nature: VTT, marche, jogging... yoga entre les fougères. Je deviens la nature et la nature devient moi. Nous fusionnons comme ce n'est pas permis. Dieu lui-même, s'il existait, ne le permettrait pas. Impensable, extraordinaire. Nous ne faisons plus qu'un, ou plus qu'une multitude. J'entends. Le moindre craquement de brindille. Je sens. Le plus petit champignon. Je vois. Le moindre mouvement. Ma perception s'animalise autant qu'elle se végétalise. Plus même besoin de voir: je ressens. Tout. Je me laisse aller à une dissolution totale. Mon image change. Je mute. Je mimétise mes semblables, mon nouveau biotope. Encore quelques instants et j'expérimenterai l'universalité... naturelle... totale...

up

Same same but… different