Back to top

Julia Pastrana

Julia est un projet de bande dessinée librement inspiré de l'histoire vraie de Julia Pastrana, la "femme singe" (› wikipedia) qui vécut entre 1834 (Mexique) et 1860 (Moscou). D'après certains rapports, Theodore Lent aurait trouvé dans une grotte, en compagnie de sa mère, un enfant souffrant d'hypertrichose universelle congénitale terminale (CGHT), et l'aurait acheté à sa mère dans le but de l'exhiber en public (freak show). Par la suite, Julia put apprendre à chanter, à danser et à s'exprimer dans trois langues, à l'écrit et à l'oral. Au cours d'une tournée à Moscou, elle donna naissance le 20 mars 1860 à un garçon, atteint, lui aussi, d'hypertrichose, qui mourut peu après la naissance. Julia Pastrana ne lui survécut que quelques jours.

Julia parle donc de femme à barbe évidemment mais aussi de survivance, de la vie d'une troupe de spectacle pas comme les autres, de féminisme avant l'heure, de voyage et d'aventures...
›› Vous voulez éditer ce projet BD ? Contactez-moi

Nouvelle coloration et effet de trame pour cette illustration de Freaky...
Julia Pastrana - femme à barbe - illustration sur une planche de skate non...
Dessin créé (et publié) à l'origine pour le fanzine Freaks pulsion des...
Les Éditions terriennes remettent le couvert avec un fanzine intitulé "...

up

S'abonner à