Back to top

J267 /// Divines acouphènes

ILLUSTRATION : Dieu femme tire les ficelles d'un angelot chuchotant des acouphènes à un chimpanzé, bientôt homme. Dieu reçoit elle-même des chuchotements de la part d'une espèce extra-terrestre TEXTE : Bon. OK. J'ai déconné grave. Je me suis perdu dans mes explications pseudoscientifiques du billet d'hier, mais en fait j'avais une tout autre explication, à l'origine d'ailleurs de l'envie de parler des acouphènes. Comme on l'a dit, il peut y avoir des sifflements, des tintements, des bourdonnements, plus ou moins forts, plus ou moins longtemps, etc. Bref, vous avez deviné ? Non ? Et en réfléchissant un peu ? Pas plus ? Rhaaaaâ, faut tout vous dire ! Bon ben tout simplement ça vous fait pas penser à une sorte de conversation ? Des fois ça chuchote, des fois ça gueule, ça piaille, ça blablate... Mais dans une langue incompréhensible des communs des mortels: eh oui, vous avez (enfin) deviné: les acouphènes ne sont rien d'autres que des paroles qu'on ne cesse de nous chuchoter à (ou aux) l'oreille ! Mais bon dieu, qui ferait un truc aussi délirant ? Hein ? On vous a jamais dit que la réponse à une question était déjà dedans ? MmmmMM ? Ben ouais ! Des paroles divines ! Chuchotées par un petit ange ou par dieu lui-même, à longueur de journée; des fois il gueule, des fois il piaille etc. Dommage qu'on comprenne rien à ce qu'il dise... Il pourrait quand même parler en humain bordel... C'est quand même lui qui nous a fait non ?? On dirait le docteur Frankenstein qui essaie de commander à sa chose, ou qui se plaint à longueur de temps que sa création part en sucette live... PFfff...

up

Same same but… different