Back to top

Marche - (free)Tibet #3

En 1949, la Chine envahit le Tibet. La révolte tibétaine se fait un peu attendre (1956), mais gagne tout le territoire tibétain en 1959, date à laquelle ont lieu les insurrections de Lhassa suivies de la fuite du Dalaï-Lama et d'environ 100000 tibétains. Cette révolte fut sévèrement réprimée par les autorités chinoises, et on estime à plusieurs dizaines de milliers le nombre morts tibétains.
Lors des 30 ans de la commémoration de la révolte tibétaine, en mars 1989, les manifestations tibétaines finissent dans un bain de sang avec au moins 450 morts. En 2008, peu avant les Jeux Olympiques en Chine, de nombreuses manifestations ont lieu lors de la tournée mondiale de la flamme olympique (Paris, Londres...), notamment à New Delhi, en Inde où vivent désormais de nombreux réfugiés tibétains.
Une partie des manifestants viennent directement de Dharamsala, d'où il ont lancé la Marche vers le Tibet (février-mars 2008) prenant au mot les autorités chinoises qui disaient que les réfugiés étaient les bienvenus chez eux...
La marche sera stoppée par la police indienne, peu avant la frontière. Les étrangers soutenant la marche sont priés de quitter l'Inde dans la semaine...

[EN] In 1949, China invades Tibet. The Tibetan revolt is made several years later (1956), but gains all the Tibetan territory in 1959, date on which took place the insurrections of Lhassa followed by the escape of the Dalai Lama and of approximately 100000 Tibetans. This revolt was severely repressed by the Chinese authorities, and one estimates at several tens of thousands the number of Tibetans dead.
At the time of the 30 years of the commemoration of the revolt Tibetan, in March 1989, the Tibetans demonstrations finish in a blood bath with at least 450 dead. In 2008, just before the Olympic Games in China, many demonstrations takes place at the time of the world tour of the Olympic flame (Paris, London…), in particular in New Delhi, in India where many refugees Tibetans live.
Part of the demonstrators come directly from Dharamsala, where it launched "March to Tibet" (February-March 2008) taking to the word the Chinese authorities which said that the refugees were welcome at home…
The march will be stopped by the Indian police, just before the border. The foreigners supporting the march are requested to leave India in the week…

up

Same same but… different