Back to top

J309 /// L'AVALEUR D'HOMMES

J309 /// L'AVALEUR D'HOMMES
DESCRIPTION: Linogravure du Lion dévorant un pécheur, sculpture de la porte de la Cathédrale Sainte-Marie d'Oloron, XIIe siècle TEXTE: Suite du génie des Pyrénées, et suite de la Lino Live , linogravure en directe pour la soirée "De Montmartre à Oloron", j'ai eu le temps de graver une autre A5 avant le live, représentant un pêcheur. Oui enfin à moitié en fait... Déjà, c'est pas le genre de pêcheur que vous pensez, sauf si vous êtes du genre rédemption, victime, pitié et jésus etc... Bon OK, je vous ai enduit volontairement d'erreur toute collante, et c'est vrai que j'aurais dû parler directement de pécheur. Mais n'empêche, même avec cette distinction, ce n'est qu'à moitié un pécheur que j'ai représenté, vu que l'autre moitié est engloutie, dans la gueule d'un lion. Il s'agit pour les connaisseurs d'une des statuettes du portail de la cathédrale Sainte Marie d'Oloron Sainte Marie (également). On dirait bien qu'à cette époque, il faisait pas bon de prêcher, euh... de pêcher les péchés, et que ça amenait souvent à un grand trou noir, aussi bien visuel que mental, genre oubli stomacal. Wikipédia, reprenant l'image de cette statue, cite le verset 22 du Psaume 22: "Sauve-moi de la gueule du lion". Représentant plus souvent le roi des animaux, et donc associé à la royauté médiévale, le lion tient ici une place plus terrifiante d'avaleur d'hommes... oui enfin encore une fois pas n'importe quel homme, hein, des pêcheurs de poisson, euh, de péchés j'veux dire, hein, donc des âmes pitoyables qu'on va quand même pas pleurer non plus, faut pas déconner...
J309 /// L'AVALEUR D'HOMMES

up

Same same but… different