Back to top

J263 /// Le scientifique colleur d'affiches

ILLUSTRATION : un scientifique recouvre d'une affiche mensongère tout ce qu'il ne peut pas expliquer: monstres et compagnie... TEXTE : À un moment, dans le "Tropique du cancer", Miller écrit "le papier peint avec lequel les hommes de science ont recouvert la réalité, tombe en lambeaux". C'est une image que j'ai trouvée excellente, et une représentation de la réalité également très intéressante, dans un monde où l'on ne croit plus ce que l'on voit, mais où l'on croit ce que seulement la science peut prouver, avec ses petit bras et sa cervelle de moineau. 1+1 = 2. Ça, c'est dit. Sauf que dans des conditions un peu spéciales et dans certains contextes, ça peut faire trois. Et c'est bien ça le problème. Tout est faux, mais peut être vrai dans "un certain contexte. Dans le monde actuel, le contexte est que la science EST le contexte ! Toute vérité en dehors de ce que la science a scientifiquement prouvé est fausse ! Ou du moins on s'en fout, ou presque ! Et le pire, c'est qu'il n'y a pas plus têtu qu'un scientifique qui s'est autoproclamé détenteur de LA vérité. Alors qu'il n'est que détenteur d'UNE vérité ! La sienne ! Pourtant loin d'être ignorant, dans l'absolu, le scientifique choisit sciemment d'ignorer tout ce qui peut être dit par des personnes qui ne serait pas de la même religion et ne se prosterneraient pas devant le même dieu qu'eux: la science ! Oups, pardon, je voulais dire, la Science ! Ils se retrouvent donc entre eux autour d'un verre de champomy avant d'aller coller des affiches scientifiques sur la réalité non scientifique. Mais heureusement, la pluie du temps lave les cervelles et décolle les papiers de ces extrémistes de la pensée, et on commence à croire aux possibles, à croire que d'autres vérités d'autres papiers peints existent, comme en atteste l'utilisation de plus en plus répandue de l'homéopathie, l'acupuncture, l'hypnose etc. Oui je sais je pourrais parler de plein d'autres trucs mais bon. Eh oui

up

Same same but… different