Back to top

Manga tips : le croquis sous Clip Studio Paint

Sous Clip Studio Paint, j'utilise plusieurs petites astuces pour l'étape du croquis et de l'encrage :

  • passer le calque des contours de cases à une transparence de ± 10%. J'avais en effet tiqué qu'en voyant Naomi Urasawa dans un des excellents documentaires Manben qu'il encaisse d'abord le dessin avant d'encrer (ou de faire encrer par un assistant) le contour des cases. Ainsi, je trouve qu'on est plus libre et concentré dans le dessin.
  • dessiner le croquis avec du bleu inactinique : comme en traditionnel, on peut utiliser du bleu inactinique (› wikipédia)pour dessiner le croquis. Ce n'est pas ici sa capacité à disparaître lors de photocopie (ou scan en birman) qui nous intéresse ici, mais le fait que cette couleur spécifique va moins gêner lors de l'étape d'encrage : on va ainsi pouvoir rester concentré.e et mieux maîtriser l'épaisseur de notre trait. Les dessins ci-dessous ont un croquis avec du #6AA9BA et une transparence de 15%, mais un #ACDDD7 beaucoup plus proche du vrai crayon inactinique permettra de ne pas avoir à mettre de transparence, ou une transparence autour de 50%.  Cela dit, comme nous le verrons dans une prochaine astuce, par dessus une photo, la couleur plus foncée #6AA9BA est plus visible.
  • De plus, à l'étape de l'encrage, passer le calque de croquis à une transparence entre 15 et 50% va davantage isoler l'encrage et l'affiner. Le pourcentage dépendant de la couleur de croquis : plus il est clair, moins on rend le calque transparent.
  • miroiter le dessin pour voir les défauts : dans la fenêtre navigation de Clip Studio Paint, cliquer sur les petites flèches en bas à droite pour faire afficher le dessin après un effet de symétrie verticale. Pourquoi ? On dessine souvent avec quelques défauts, particulièrement les visages de 3/4, les mains et pieds, dû à notre oeil directeur, notre position du corps et port de tête quand on dessine et le a fait d'être droitier ou gaucher. Retourner le dessin ainsi n'est pas destructif, les erreurs nous sautent au yeux. En traditionnel, retoucher en regardant dans un miroir, ou en regardant le dessin par transparence, ou encore mieux : on retourne le dessin sur une table lumineuse, on corrige au dos, on se remet en recto et on gomme légèrement pour voir notre correction par transparence et corriger sur le recto.

Same same but… different

up