Back to top

J129 /// Les vampyres énergétiques

Il est de ces personnes qui nous mettent de la joie de vivre quand on les croise, qui nous emplissent de soleil quoiqu'il arrive: elle nous donnent de l'énergie, que nous pourrions certes capter par ailleurs en faisant du sport ou en faisant des activités énergisantes, comme l'art pour certains, ou comme leur taf pour d'autres, leur(s) passion(s), etc...
A contrario, il est des personnes qui sont des énergivores... Ils ou elles se nourissent de votre énergie. Contrairement aux personnes énergisantes qui savent donner sans recevoir (et c'est bien là une des caractéristiques du magnétisme ou Reiki ou... ), ces monstres gluants absorbent sans donner et se remplissent de notre propre énergie ! Ben merde alors ! En les quittant, on se sent vidé et même vide, dépressurisé et déprimé: plus d'énergie... On rumine parfois dans notre coin en se demandant ce qui cloche... Cherchez plus ! C'est le streumon qui s'est gavé ! Dommage que ces énergivores n'aient pas trouvé une source d'énergie autre que nous, une source connecté à l'univers, au tout. Dommage aussi qu'elles ne se rendent pas compte de leur état de suceurs...
Néanmoins, il existe encore un autre type de personne: contrairement aux suceurs qui sont vides et se remplissent, ce troisième type se rencontre peut-être un peu plus rarement; ce sont des vides éternels. Ils sont toujours vides et ne se remplissent jamais: état dépressif permanent, rarement le smile, ou artificiellement étiré des zygomatiques, sorte de tique spécifique à ces inexistants énergétiques, une sorte de néant, de désert énergétique. Ils n'ont pas trouvé comment se remplir, ou comment arrêter l'hémorragie énergétique dont ils sont victimes, se baladant avec une plaie invisible mais bel et bien suffisament béante pour se vider d'un coup en un Pschiit énergétique...
Analysez vos fréquentations, vous vous apercevrez que ce schéma, même s'il peut être temporaire et variable dans le temps, et donc que le mixe entre deux voire trois états est possible, eh bien ce schéma est réel. Affinez vos sens, vos ressentis par rapport au feeling que vous avez avec votre entourage proche ou lointain, vos propres ressentis aussi quand vous faites du sport ou une activité quelqonque: vous-êtes vous remplis ou vidés ? Vos passions vous vident-elles en général ou vous remplissent-elles ? Et votre taf ? Le sport ? La musique ? Danser ? La clope ??
Choisissez bien vos amis afin d'atteindre une synergie et non pas établir un système de vases communicants allant toujours dans le même sens (même si de temps en temps on peut très bien "redonner le moral" à un ami, hein, ne pas s'en priver non plus ;) ), et de même, apprenez à connaitre et développer les activités énergisantes et à refouler les autres, et à vous connecter au grand tout, à homogénéiser votre propre énergie...

up

Same same but… different