Back to top

J059 /// Schizo

Sasabudi /// Notes /// J059 /// Schizo
Je voulais pas. Je voulais pas parler de ça. J'aurais bien parlé de la schizophrénie en disant qu'on l'est tous un peu, mais je l'ai déjà dit je crois dans une précédente note, comme si on avait tous des personnalités diverses qui nous habitent, et que la sage voie du milieu serait de ne pas en choisir qu'une et dans ce cas de refouler les autres, mais de les laisser s'exprimer toutes un peu, plutôt que la politique des extrêmes, c'est-à-dire du tout ou rien. Bref, je voulais pas. Je voulais pas parler de ça. J'aurais pu parler d'exploration urbaine, la visite de ruine pas si vieille, les ressentis, ces sensations d'abandon et d'être observé ou parfois écouté, le vécu qui se dégage des objets et des lieux de plus en plus vivant au fur et à ·mesure qu'on les visite et qu'on leur laisse un peu de notre énergie, de notre chaleur ou bien, allez savoir, de nos âmes... Bref, je voulais pas parler de ça, et à la fois je viens peut-être d'en parler un peu... Une petite vieille a vu de la lumière chez moi et elle a toqué à la porte. Déjà, faut y arriver, dans cette cour intérieure, et faut vraiment pas avoir vu grand monde pour être désespéré au point de toquer à ma porte. Bref, elle cherchait le local des Psytoyens du coeur, association dont l'objet est "accueil, soutien -blabla- des personnes et familles touchées par les maladies mentales”. Bon alors savoir si cette personne rentrait dans les clous de l'asso. est un autre débat, mais ce qui me fait réagir ici est un de ses commentaires "pour une fois qu'il se passe quelque chose à Oloron..." Et là c'est vrai qu'on se retrouve un peu avec Oloron la schizophrène: d'un coté on pourrais la croire calme et sereine, paisible, et de l'autre coté on doit être dans le livre des reccords du nombre d 'asso. /nombre d'habitants. Alors je sais pas trop si on devrait pas parler de maniaco dépression ou de bipolarité, comme disent certaines mouches: parfois c'est calme plat, comme le gave

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…