Back to top

Tibet: 53 ans de révoltes

Réfugiée tibétaine lors d'une procession à Dharamsala, ville du gouvernement tibétain en exil.

10 mars 2012: cela fait 53 ans que les Tibétains se sont révoltés, 10 ans après l'invasion du Tibet par la Chine en 1949. Le génocide culturel et démographique continue et les politiques du gouvernement de la "République" populaire de Chine demeurent une insulte aux droit de l'homme: quand des Tibétains se rassemblent pacifiquement et réclament leurs droits fondamentaux, tels que décrits par la Constitution chinoise, on les arrête, on leur tire dessus et on les tue, comme cela s’est produit lors des manifestations pacifiques des 23 et 24 janvier, quand les Chinois célébraient leur nouvel an (extrait de la déclaration du Kalon Tripa du 10 mars 2012

Dans sa déclaration, le Kalon Tripa (premier ministre tibétain), Dr Lobsang Sangay, rappelle également que la lutte tibétaine n’est pas dirigée contre le peuple chinois, ni contre la Chine en tant que nation, mais contre les politiques du gouvernement de la RPC. Le gouvernement tibétain en exil appelle Pékin à accepter la politique de la Voie Médiane, qui appelle une véritable autonomie pour les Tibétains, telle qu'ont pu l'obtenir Hong Kong et Macao. Il en appelle également aux Nations-Unies, rappelant que les Droits de l’Homme en Chine ne sont pas respectés.

Quelques actions pour aider les tibétains.

Same same but… different

up

Laisser un commentaire…