Back to top

La maquerelle

La maQuerelle a ouvert les yeux au milieu de la nuit en mai 2014, dans une vieille maison close au fond d'une ruelle nantaise. Depuis elle ne cesse d'arpenter les rues de Nantes et d'ailleurs, à la recherche d'histoires à raconter, d'images qui font frémir, de musiques grinçantes. Bref, elle cherche des artistes pour assouvir sa soif d'aventures et de frissons...
Derrière son gros cul, la maQuerelle cache de petites mains avides de couture, de gravures, et de bidouillages en tout genre. Elle leur offre le fruit de ses récoltes. Les mains se jettent délicatement dessus. Avec patience et précipitation, elles percent les pages avec leurs ongles griffus, les cousent ensemble, et les enveloppent dans un joli carton tartiné d'encre avec les doigts. Elles laissent ensuite les livres voler de leurs propres pages et trouver une étagère sur laquelle se poser.
Depuis cinq bouquins sont nés de cette alliance monstrueuse.

Participation au fanzine de La maQuerelle, sur un numéro intitulé "Par-delà...
Publication dans le fanzine de La maQuerelle pour le numéro intitulé "Par-...
Dessin pour le fanzine "la maQuerelle #2", spécial "Le mal des mers" ›› ...
Une maquerelle demande à une sirène, attaché en mode bondage "Alors Qui c'...

up

S'abonner à