Back to top

J285 /// Wild pig hunter

Je ne vais pas le faire (en fait je ne l'AI PAS fait, puisque j'écris mes billets avec du retard), bref, mais sinon, on pouvait faire Salies à peindre autour du 14 juillet. Bref, je m'imaginais en train de peindre Salies, et j'y aurais forcément intégré en fond un sanglier, mi-animal, mi-dieu. Pourquoi ? Si vous ne connaissez pas la légende, ben c'est le moment de se rattraper: il y a de cela bien longtemps, un sanglier blessé par des chasseurs alla mourir dans des marais bourbeux. Quand les chasseurs le retrouvèrent, il était couvert de cristaux de sel provenant de l'évaporation de l'eau. C'est ainsi que naquit Salies de Béarn, reposant en partie sur l'exploitation du sel. Bref, comme quoi, quand on va chasser, on sait jamais où ça peux mener, pas plus que si on en reviendra d'ailleurs...

légende : des chasseurs attaquent un village de sanglier dans le désert. Un des chasseuses, seins nus, tient en joue un des porcs qui la supplie de ne pas tirer, alors que le reste du village es en feu

up

Same same but… different